Home
List of Works
Audio Samples
Biography
Reviews
Video
Commissioning
Writing
Research
Teaching
Links
CONTACT
 
Email: info@robertrival.com
 
Subscribe to quarterly newsletter:
Name:
Email:

 

Confluence

Instrumentation: 2(II=Picc)222/4331/timp+3perc/hp/mixed choir(opt)/str
Duration: 13:00
Year Composed: 2017
Commissioner: Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario (CEPEO)


Complete Audio

Orchestre symphonique des jeunes de l'Ontario français, Simon Rivard (cond.)
August 19, 2017


Complete Video

Confluence

Orchestre symphonique des jeunes de l'Ontario français, Simon Rivard (cond.)

Ottawa, ON
August 19, 2017

Notes de programme / Program Notes

(English follows)

Pour moi, le Canada est la confluence de divers peuples sur un vaste territoire accidenté : les peuples autochtones, les descendants des colons, les immigrants venus des quatre coins du monde. Au fil du temps, cet amalgame pourrait contribuer à forger une nouvelle identité collective, ce qui n'a pas été le cas. Or, c'est peut-être justement l'absence d’un récit national unique et homogène qui fait toute la force de notre pays.

Confluence présente mon impression du Canada, un regard qui, tel Janus, observe en même temps le passé et l'avenir. L'œuvre se déroule en deux parties, qui ont l'une comme l'autre une trajectoire inexorable. La gamme octotonique qui retentit au tout début évoque de sombres épisodes lointains et récents. Dans la première moitié, l'accélération constante culmine dans une frénésie insoutenable, et la musique s'effondre. La seconde moitié tente de suivre un parcours similaire, mais à partir d'une expression intime de l'amour, chantée sans paroles par le chœur (facultatif) et doublée aux instruments à vent. Cette fois, quand reviennent les dangereuses lames de fond, encore plus menaçantes qu'auparavant, la musique évite de peu l'abîme : elle dévie de sa course par un petit groupe de variations rythmiques sur « Les Raftsmen », l’énergique chanson du dixneuvième siècle sur les draveurs de la vallée de l'Outaouais, où Ottawa se situe elle-même à la confluence de trois grands cours d'eau. L'effervescence cumulative des variations mène cette fois à un résultat positif : une finale ensoleillée, majestueuse et optimiste en do majeur.

Confluence a été commandée par le Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario (CEPEO) pour l'Orchestre symphonique des jeunes de l'Ontario français, afin de souligner le 150e anniversaire du Canada. Je remercie Jason Hutt d'avoir soumis mon nom à l'attention du comité organisateur; je remercie également tous les membres du comité des efforts inlassables qu'ils ont investis dans la concrétisation de ce projet.

—R.R. / Traduction française : Louis Courteau, trad. a.

* * *

Canada, as I see it, is a confluence of peoples in a vast, rugged land: of Indigenous Peoples, the descendants of colonial settlement, and immigrants from around the world. Over time, such mingling could lead to the forging of a new collective identity. It hasn't. Yet the absence of a single, cohesive, national narrative may prove to be the country's greatest strength.

Confluence offers my impression of Canada, Janus-like, looking simultaneously to the past and to the future. It unfolds in two parts, each one tracing a similar juggernaut-like trajectory. The thundering octatonic scale with which it begins invokes dark episodes, distant and recent. In the first half, steady acceleration reaches an unsustainable frenzy, whereupon the music collapses. The second half attempts a similar journey, but by beginning with an intimate expression of love, sung by the (optional) wordless choir, doubled in the winds. This time, when dangerous undercurrents return, even more threateningly, the music narrowly avoids the abyss by swerving off-course—through a little set of rhythmic variations on the buoyant "Les Raftsmen", the nineteenth-century song of loggers in the Ottawa valley, itself situated at a confluence—of three rivers. The variations' cumulative ebullience now leads to a positive outcome: a sunny, majestic, optimistic, C major close.

Confluence was commissioned by the Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario (CEPEO) for the Orchestre symphonique des jeunes de l'Ontario français to mark Canada's 150th anniversary. I thank Jason Hutt for bringing my name to the attention of the planning committee, and all members of the latter for their tireless efforts in bringing this project to fruition. —R.R.


Performances

  • Aug 19, 2017—Orchestre des jeunes de l'Ontario français, cond. Simon Rivard
    De La Salle High School (Ottawa, ON) [two performances]

Reviews


Score Perusal & Parts Rental

For score perusal and parts rental information, contact Robert Rival.